Divers

Ces robots à vibration imprimés en 3D sont de la taille de la plus petite fourmi du monde

Ces robots à vibration imprimés en 3D sont de la taille de la plus petite fourmi du monde


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les chercheurs de Georgia Tech ont conçu un nouveau type de petits robots imprimés en 3D alimentés par des vibrations qui pourraient travailler ensemble pour déplacer des matériaux ou même, un jour, réparer des blessures à l'intérieur du corps humain. Seulement deux millimètres de long, environ la taille de la plus petite fourmi du monde, les robots peuvent couvrir quatre fois leur propre longueur en une seconde.

«Nous travaillons pour rendre la technologie robuste et nous avons en tête de nombreuses applications potentielles», a déclaré Azadeh Ansari, professeur assistant à la School of Electrical and Computer Engineering du Georgia Institute of Technology. "Nous travaillons à l'intersection de la mécanique, de l'électronique, de la biologie et de la physique. C'est un domaine très riche et il y a beaucoup de place pour des concepts multidisciplinaires."

Un actionneur piézoélectrique

Les minuscules robots consistent en un actionneur piézoélectrique collé sur un corps polymère imprimé en 3D à l'aide de la lithographie par polymérisation à deux photons (TPP), une technique qui polymérise un matériau de résine monomère. Étant donné qu'aucune batterie n'est suffisamment petite pour s'adapter au bot, l'actionneur génère des vibrations via des sources externes.

«Au fur et à mesure que les microbots à poils montent et descendent, le mouvement vertical se traduit par un mouvement directionnel en optimisant la conception des jambes, qui ressemblent à des poils», a expliqué Ansari. "Les jambes du micro-robot sont conçues avec des angles spécifiques qui leur permettent de se plier et de se déplacer dans une direction en réponse résonnante à la vibration."

Robots orientables

Ansari et son équipe travaillent actuellement sur l'ajout de capacités de pilotage aux robots. Ils visent à atteindre cet objectif en joignant deux micro-robots à poils légèrement différents avec des fréquences de vibration différentes. Ensuite, en faisant varier les fréquences et les amplitudes, on pourrait potentiellement diriger les minuscules robots.

«Une fois que vous avez un micro-robot entièrement orientable, vous pouvez imaginer faire beaucoup de choses intéressantes», dit-elle.

Actuellement, ces micro-robots à poils sont considérés comme les plus petits robots alimentés par des vibrations. Ils mesurent environ deux millimètres de long, 1,8 millimètre de large et 0,8 millimètre d'épaisseur et pèsent environ cinq milligrammes.

Ansari et son équipe ont également créé un «terrain de jeu» dans lequel les chercheurs peuvent tester davantage ce que ces robots peuvent faire. Ils cherchent à développer des micro-robots capables de sauter et de nager.

"Nous pouvons regarder le comportement collectif des fourmis, par exemple, et appliquer ce que nous apprenons d'elles à nos petits robots", a-t-elle ajouté. "Ces micro-robots à soies marchent bien dans un environnement de laboratoire, mais il y a encore beaucoup à faire avant de pouvoir sortir dans le monde extérieur."

L'étude est publiée dans le Journal de micromécanique et de micro-ingénierie.


Voir la vidéo: Lave tes mains Dessin animé bébé. HeyKids - Comptines pour bébé (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Mazujora

    Certainement. Et j'y ai fait face. Discutons de cette question. Ici ou en MP.

  2. Tojazil

    délirer

  3. Fadi

    Je vous conseille.

  4. Risto

    La bonne chose!



Écrire un message